You are here

“Les mariés font du ski” … en attendant une décision du Parlement

Tuesday, 12. février 2019

Les pentes sont raides, le vent est froid - mais la robe de mariée est impeccable. Sur les pistes de la station de ski singinoise du Lac Noir, des couples d’amoureuses et d’amoureux attendent depuis longtemps. Ils attendent de pouvoir se marier. Opération Libero organise une action en faveur du #MariagePourTous pour sensibiliser les élus fédéraux. En Suisse, l'institution du mariage civil n’est pas encore accessible à tous les couples. La vidéo et les images de l'action sont désormais disponibles.

C'est bientôt la Saint-Valentin, la fête des amoureuses et des amoureux. Des milliers de Suissesses et de Suisses vont sortir, s'embrasser, s'offrir des fleurs, s'aimer - y compris, bien sûr, des couples de même sexe. Car l'amour, c'est l'amour. Malheureusement, une grande différence subsiste en Suisse: certains  couples ne sont toujours pas autorisés à se marier.

Le jour de la Saint-Valentin, la Commission des affaires juridiques du Conseil national se réunira au Palais fédéral pour délibérer sur l’ouverture du mariage à tous les couples. Les membres de la commission auront ainsi la possibilité de définir la mise en œuvre concrète du mariage pour toutes et tous et de rendre enfin l’institution du mariage civil accessible à tous les couples, avec tous les droits et devoirs connexes.

Grâce à l’action #LaSuisseAttend, Opération Libero souhaite envoyer un signal clair aux membres de cette commission. Dans un coin de montagne comme dans toute la Suisse, certains attendent toujours. Deux couples d’amoureux en costume et robes de mariée respectivement attendent parmi les skieurs. Ils sont accompagnés d'Opération Libero et d'une caméra cachée. La vidéo et les images seront publiées aujourd'hui, en appui à une pétition en faveur du mariage pour toutes et tous.

"Beaucoup de touristes étaient surpris d'apprendre que les couples de même sexe ne soient pas autorisés à se marier en Suisse", rapporte la coordinatrice romande de la campagne Charmilie Nault. “Les réactions à  la station de ski montrent que cela devrait aller de soi.”

Anja et Nina, qui ont endossé la robe de mariée pour l'occasion, partagent cet avis : "Nous nous aimons, pourquoi ne devrions-nous pas être autorisées à nous marier?" Elles réclament avancées notables par les responsables politiques: "Nous n’attendons pas parce que cela nous amuse, mais parce que le Parlement nous force à attendre. Cela fait cinq ans que le Parlement reporte une décision sur le mariage pour toutes et tous.”

Charmilie Nault espère un déblocage imminent de ce dossier: "Les membres de la commission ont la possibilité de prendre une décision importante pour la fête des amoureux. Les couples de même sexe devraient ainsi accéder au mariage avec tous les droits et les devoirs qui en découlent."


L'été dernier, Opération Libero, avec son action #LaSuisseAttend, avait attiré l'attention sur cet enjeu sociétal. Des couples en tenue de mariage attendaient sous la canicule sur une plage urbaine bernoise. Lors de la séance suivante, la Commission des affaires juridiques du Conseil national a chargé l'administration d'élaborer un projet législatif pour l'ouverture du mariage. 

Huit mois plus tard, la commission se penche de nouveau sur ce dossier. "Comme nous attendons toujours, nous avons décidé de répliquer notre action estivale dans un contexte hivernal", déclare Charmilie Nault, “Les mariés font du ski, la saga continue.”  Elle espère maintenant une suite positive au Parlement.

Depuis sa fondation en 2014, Opération Libero œuvre en faveur du mariage pour toutes et tous par la voie parlementaire. Dans une pétition en cours, plus de 30 000 signatures ont déjà été collectées en faveur de ce projet. Pour Charmilie Nault, le mariage pour toutes et tous n'est pas seulement une revendication des milieux LGBT+, mais une question d’égalité : "Nous voulons des droits égaux pour toutes et tous. Nous voulons le mariage pour toutes et tous - avec tous les droits et tous devoirs qui en découlent.”

L'amour c'est l'amour. Il est temps que cette réalité l'emporte également au Parlement suisse.

Contacts: 

Charmilie Nault, coordinatrice Mariage pour toutes et tous, Suisse romande
+41 77 428 44 65 ou charmilie.nault@operation-libero.ch

Silvan Gisler, directeur de la communication
+41 76 345 29 06 ou medias@operation-libero.ch

Generic Sharing 2

DEMANDES DES MÉDIAS

Download