Opération Libero Genève

Opération Libero à Genève: le début de l’aventure en Suisse romande

Communiqué de presse

Opération Libero compte une nouvelle section à Genève, un grand pas pour le mouvement, un petit pas vers la Suisse Romande.

 

Hier soir au Café Gavroche, à l’occasion d’une Assemblée constitutive, une trentaine de personnes ont décidé d’ouvrir une nouvelle page pour Opération Libero en Suisse Romande avec le lancement de la section genevoise. Genève, tant par son environnement multiculturel et que par sa proximité avec nos voisins français, représente un nouveau terrain d’opportunité pour rappeler l’importance des valeurs d’ouverture.

Après un franc succès dans le paysage politique alémanique, Opération Libero se sent prêt pour passer au-delà du Röstigraben et prendre place dans le paysage politique romand. Ce dépassement des barrières linguistiques donnera à notre Opération toute son ampleur nationale.

Après un premier coup d’envoi en 2015, nous sommes convaincus qu’avec le nouveau départ d’hier, Opération Libero sera mieux connue en Suisse romande. La section genevoise constitue un pilier pour une Suisse terre d’opportunités et pour les campagnes nationales d’Opération Libero au-delà de la Sarine. Lors de jours fixes, des tables rondes et des actions militantes la section animera des débats, développera des arguments et s’engagera politiquement.

Les personnes suivantes, nommés au Comité de la section genevoise, travailleront ensemble pour mettre en place des projets proches de nos valeurs et ancrés dans la vie locale: 

  • Fanny Randanne, 25 ans, Doctorante en droit européen 
  • Søren Henrichsen, 30 ans, Actif dans le shipping à Genève
  • Inès Blondel, 24 ans, Coordinatrice d’une ONG 
  • Jérémie Juvet, 27 ans, Actif dans la coopération internationale
  • Kathrin Gretener, 19 ans, Étudiante en Relations internationales au Global Studies Institute
  • Jonas Tarabori, 26 ans, Stagiaire-Juriste en banque

En rassemblant des personnes de tout horizon géographique, politique et social, la section genevoise se veut être un espace de discussion, de partage et de progrès. 

Les modalités du développement des activités restent à définir. Opération Libero souhaite consacrer le temps nécessaire à la nouvelle section genevoise pour recueillir des expériences enrichissantes. L’assemblée constitutive d’hier marque ainsi un pas important mais prudent pour une présence plus forte d’Opération Libero en Suisse romande.

Fanny Randanne
Co-Présidente Opération Libero Genève

Søren Henrichsen
Co-Président Opération Libero Genève

Janos Ammann
Membre du comité Opération Libero Suisse

Silvan Gisler
Responsable de la Communication Opération Libero Suisse

Opération Libero Genève
Opération Libero Genève