You are here

La Suisse tient parole !

L'initiative dite d'autodétermination vise à réorganiser la relation entre le droit constitutionnel suisse et le droit international.

Elle obligerait notre pays à violer ou résilier systématiquement ses engagements internationaux.

Conséquences : insécurité juridique, isolement et instabilité. La Suisse ne serait plus un partenaire fiable.

La Suisse tient parole !